Occupe-toi de tes oignons !

Publié le par Jonathan



Comment ne pas pleurer en coupant des oignons:

5 méthodes au banc d'essai !


" Bah chéri(e), pourquoi tu pleures ? " Je suis certain que vous avez déjà prononcé ou entendu cette phrase à votre sujet ( avec ou sans le "chéri(e) d'ailleurs ).
Petit retour en arrière. Vous êtes tenté de cuisiner une tarte aux oignons. Deux options vous font face: prendre des oignons surgelés prédécoupés ou couper vous même le bulbe lacrymal. Cependant, pour une tarte de taille traditionnelle, il faut bien, humm , allez soyons généreux, 5 gros oignons. Et là c'est le drame. Évidemment, ça va vous piquer les yeux, évidemment vous aller tout faire pour éviter de pleurer en plissant un peu les yeux, évidemment vous aller finalement pleurer. Et vous entendrez alors la fameuse phrase " Bah pourquoi tu pleures ?" Gnagnagna, c'est les oignons, tête d'enclume!

Pour éviter cette déconvenue parfois source de discorde, nos grands mères nous ont légué des méthodes, parfois farfelues. Évidemment si vous êtes grand, vous pleurez moins car les gaz et les projections de l'oignon arrivent plus difficilement. Mais si vous avez la tête trop près des genoux, ce qui suit vous aidera probablement. J'ai décidé de tester 5 méthodes parmi les plus connues et de les noter. Vous verrez que le ridicule ne tue pas. 

 
#1 : couper les oignons avec une allumette dans la bouche


Première chose : j'aimerais bien savoir qui a bien pu se dire un jour " ah mais oui je vais me mettre une allumette dans la bouche, comme ça je vais pas pleurer ". Non mais ça va pas la tête ? Quoi qu'il en soit la méthode est la suivante: grattez une allumette et faites la brûler à moitié. Mettez la dans la bouche ( la votre hein ) et commencez à couper vos oignons. Que se passe t-il alors ? Vous pleurez. Et bien oui cette méthode est nulle et inutile. La légende voudrait que le bois carbonisé absorbe les gaz émis par l'oignon lors de la coupe. L'allumette est bien trop petite pour ça. Essayez avec un morceau de charbon de bois du barbecue, ça marche peut être ...

NOTE: 0/10


#2 : Couper les oignons avec de l'eau dans la bouche


Même punition que pour la première méthode. Que passe t-il par la tête de nos grands-mères pour nous pondre de telles remèdes ? Non parce que d'une part c'est particulièrement chiant de rester des minutes avec de l'eau dans la bouche et d'autre part parce que ça ne marche absolument pas. Alors recrachez cette eau ou avalez-la, ramassez vos yeux et changez de méthode.

NOTE: 0/10


#3 : Couper les oignons sous l'eau


Alors j'arrête tout de suite les deux du fond. Inutile de partir chez Décathlon acheter un maillot de bain. On va pas faire de plongée. Plusieurs méthodes sont proposées: juste éplucher les oignons sous un filet d'eau ( ou carrément dans l'eau ) ou éplucher et couper sous un filet d'eau ( ou carrément dans l'eau ² ). Pour la première de toute façon il reste encore l'épisode coupage qui pose un problème donc on abandonne. Pour la deuxième on coupe les oignons dans l'eau. Et là  c'est le drame. D'une part ce n'est pas simple de couper sous l'eau et d'autre part les oignons sont complètement détrempés. Donc ils se gorgent d'eau et cette dernière ressort à la cuisson, donc à éviter.

NOTE : 4/10


#4 : Couper les oignons la fenêtre ouverte


Ma méthode préférée et aussi la plus simple. A vrai dire j'ai toujours fait ça car ça marche super bien. Très simplement donc, ouvrez la fenêtre et coupez vos oignons. le courant d'air provoqué chassera les gaz lacrymaux et vos yeux vous diront merci ! Alors évidemment ça marche mieux si vous êtes debout. Mais généralement on ne travaille pas assis donc pas de problèmes. Il peut arriver que ça ne fonctionne pas s'il n'y a vraiment aucun courant d'air. Ça ne fonctionne pas sur la lune par exemple. Neil Armstrong le disait d'ailleurs " Holy shit , fucking onions , I'm crying "

NOTE : 8/10


#5 : Couper les oignons avec des lunettes de plongée


Les deux du fond, vous pouvez allez chez Décathlon. En effet pour cette méthode il vous faut une paire de lunettes de plongée ou un masque ( le tuba est inutile , sauf si vous voulez faire de la musique ). Enfilez les, et coupez vos oignons. Miracle vous ne pleurez pas ! En effet vos yeux sont maintenant hermétiques et les gaz de l'oignon ne vous atteignent pas! Bon en revanche les lunettes de piscine sont souvent teintées donc cela peut être gênant pour la coupe. Autre inconvénient , vous avez l'air d'un con pendant et après. Pendant pour des raisons évidentes ( voir photo ci dessus ). Après parce que les lunettes de piscine vous globulent les yeux et donc produisent des marques lorsque vous les retirez. Donc à vous de voir

NOTE : 8/10



Autres conseils

En cuisine comme dans tout métiers, il est important d'avoir de bons outils. Et l'outil principal du cuisinier, c'est le couteau. Il est donc impératif d'avoir un bon couteau et surtout bien aiguisé !! Préférez donc un gros couteau à talon aux petits couteaux à steak qu'on à tous. On ne fait pas du bon boulot avec ces derniers. Les couteaux à talons ne sont pas très onéreux ( le mien m'a coûté 24€ ) et on fait vraiment tout avec, pensez y.

Pas bien !


Bien !


Aiguisez donc bien ce couteau pour couper vos oignons. Cela évitera de faire éclater les poches de ce dernier contenant le gaz ( aucun sous entendu graveleux, je préfère préciser ), et donc de trop les libérer, et ainsi vous pleurerez moins. Et ouais !

Voila vous n'avez maintenant aucune excuse. Si vous pleurez , je ne peux plus rien pour vous !

Publié dans Tests et conseils

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

Bonsoir! J'adore ton blog .Merci beaucoup J'apprecie le ton et la franchise. Bonne Chance!
N.B. J vecu au USA alors excuse moi.
A hug,

Shirley G.


Répondre
D

EPLUCHER LES OIGNONS SANS PLEURER

Ce qui me fait pleurer, ce n'est pas de les éplucher, mais de les émincer.
L'eau est un moyen efficace pour ne pas pleurer

J'épluche mes oignons en les versant, au fur et à mesure, dans une bassine d'eau.
Puis je sors de l'eau mon 1er oignonet, je le secoue pour faire tomber l'excès d'eau et, sans l'essuyer, je l'épluche .
Puis le second, et ainsi de suite....


Répondre
V

Bonjour, je découvre ce blog aujourd'hui grâce à Marmiton, et je le trouve doublement appétissant: pour les recettes simples, sympas et goûtues, mais aussi pour le cuisinier! Aaah, un joli brin de
brun, poilu comme j'aime, et qui en plus cuisine: miam, slurp, encore, oh ouiiii... Hum, sorry. Mééé, euh, ça va pas, un seau d'eau froide par ce temps?!!


Répondre
L
très drole moi je pleure de rire!
Répondre
J


C'est le but !


N
je découvre ton blog et il me plait bien, déjà tes photos me retiennent ici tellement elles sont belles et cet humour que je crois décelé rend tout cela très sympa ! et puis,un homme sur le blogs...
Répondre
J


Merci beaucoup pour tout ces compliments très touchants !